les parcours de transitions

Publié le par Evan Magnus

il existe par chez nous dans l'hexagone (désolé j'ai du mal, parfois/souvent à dire le nom de ce pays), 2 types de parcours de transition.

le parcours privé (que j'ai), qui consiste à choisir soi-même ses médecins pour sa transition. c'est usant parce qu'on ne trouve pas forcément de suite les bons docs, il faut "vendre l'affaire", si on peut dire ça comme ça.

c'est un inconvénient, mais au moins, on choisi. il y a une certaine forme de liberté. après, faut dire aussi qu'on n'a pas forcément d'équipes officielles partout donc là faut gérer soi-même.

le parcours officiel. en fait pas si officiel puisqu'il s'agit d'équipes autoproclamées officielles (pas d'autorités supérieures qui les nomment), l'avantage, c'est que c'est une équipe pluridisciplinaire ou finalement, on a l'équipe présente directement. mais je ne connais pas bien ce parcours donc je renvoi aux personnes concernées qu'on trouvera sur le forum vert (ftm-transsexuel.com) et qui pourront mieux renseigner sur ce sujet.
sachant que je n'ai pas entendu parlé d'une équipe off en place en Finistère.

certains commencent en officiel et bascule en privé, d'autre font le chemin inverse, encore d'autres vont resté soit en officiel soit en privé. tout dépend de chacun.

comme pour tout dans la vie, il n'y a pas un modèle, une façon de faire, de voir, mais plusieurs, et c'est important d'intégrer ça. la tolérance sur le sujet trans commence par nous les trans. on est différents, avec des parcours différents, certains vont s'arrêter au CEC d'autres vont continuer, chacun vit sa vie pour soi, mais en respectant que d'autres ne veuillent/ne peuvent pas faire pareil.

à bientôt!

(à tantôt pour la Normandie où j'ai aussi des origines.)

Publié dans transition

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article