ressenti sur les injections!

Publié le par Evan

alors voilà, un article pas tellement sur la transition, mais sur les effets ressentis lors d'une injection d'Androtardyl.

donc, au début, lors des premières injections, on sent (forcément) l'aiguille qui pique, le liquide qui coule dans le muscle, et ça chauffe. c'est normal, faut pas s'inquiéter, c'est justement l'Androtardyl qui est dans le muscle.

j'ai senti ça les 4 premières injections. depuis celle du 01/09/2015, je sens juste le pic de l'aiguille mais c'est tout. bon après celle de début septembre j'avais un petit coup de fatigue.

aujourd'hui, la marée rouge ayant débarqué, je ne sais pas du tout ce qui va se passer... (oui, elles sont toujours là malgré 3 mois et demi de testo, j'ai pas un gros dosage, voilà pourquoi)...

je ne vais pas entrer dans les détails mais les effets secondaires s'estompent petit à petit, au début, ça me faisait comme si j'étais malade, tremblements, chaud puis froid, pas en forme quoi. maintenant, pour le moment, juste un coup de barre, mais je pense aussi que ça n'est pas uniquement le produit, y a le boulot, vu que je me lève tôt le matin et un travail physique... arrivé la mi-journée, je suis toujours un peu fatigué.

voilà, si cet article a pu rassuré quelqu'un, apprendre quelque chose, alors je suis content...

à bientôt!

Publié dans transition

Commenter cet article